vendredi 8 juin 2012

BARBIER À CHAUNAY, UN MÉTIER PLUTÔT RASOIR !




                                                BARBIER




Au début des années 1900, pour trois centimes, le dimanche matin et le lundi jour de marché,
Jacques Épinoux occupe l'emploi de Barbier.

On reconnait sur le cliché Monsieur Blanchard, la veste déboutonnée, devant la cabane en bois du barbier, située à l'angle de la Grande Rue et de la route de Civray.
Sources : Le canton de Couhé / Jean-Michel Guigné / Sutton.

Un cliché ca 1910, signé Jules Robuchon !!!


Il existe plusieurs éditions de ce cliché, coupé et légendé différemment :

1- Une autre carte postale, illustrée de ce même  cliché, intitulée : 
" La Boutique du barbier ambulant " et légendée :  " À bon raseur ... point d'enseigne ! ".
Côte 2012 = 15€.



2- Une autre édition, sans légende, aux bords dentelés :
Côte 2012 = 12€., jusqu'à 100€, !!!





3- Une autre édition légendée : " Barbier ambulant bien achalandé ".
Note du Blogueur : 
On appréciera le " Bien achalandé " de la légende devant la réelle pauvreté du Barbier concerné !!!
Côte 2012 = 65€.